Texte à méditer :   Les cons de l'an passé se sont nettement améliorés ... Si, si ... Ils ont acquis un an d'expérience supplémentaire ...eek   
 
 
► News ... ◄
► Menu ◄

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteur en ligne

  Nombre de membres 34 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherches
Recherches
 ↑  
Plonger du côté de Magara ... cool
 



   

Ici, il s'agit de courtes vidéos, de 2011, à peine représentatives, puisqu'assez restreintes (3" maximum), de mes différentes plongées en apnée, muni uniquement d'un masque, tuba et palmes et d'un petit caméscope et son caisson étanche.
Vous pourrez constater qu'Il ne faut vraiment pas aller très loin du bord et pas à très grande profondeur non plus pour se retrouver parmi un nombre impressionnant de cichlides.
Une fois la tête sous l'eau, il est réellement impossible de définir nommément ces moments-là par un seul adjectif...Féérique, magique, grandiose, solennel, magnifique, scintillant, superbe, gigantesque, etc… On n'a pas assez de deux yeux pour tout voir...Et il faut bien admettre qu'à chaque nouvelle plongée, même aux mêmes endroits, un spectacle différent et découvertes nous y attendent.
Lorsque je repense aux paroles de Mireille Schreyen (F.O.B.) qui disait en 2001, lors d'une des nombreuses et fructueuses conversations au sujet de la diminution tellement flagrante des populations locales de cichlides et qu'il n'y avait presque plus rien comme poissons en comparaison de ce qu'ils avaient connu dans les années 70' ...
C'est à se demander s'il n'y avait pas surpopulation à l'époque. Cela devait être fantastique de ne pouvoir plus savoir où donner du regard pour observer ces majestueux poissons que sont les cichlides du Tanganyika.

(xenotrophe 10-2012)

Catégorie : ► Menu ◄ - Divers
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !