Texte à méditer :   Les cons de l'an passé se sont nettement améliorés ... Si, si ... Ils ont acquis un an d'expérience supplémentaire ...eek   
 
 
► News ... ◄
► Menu ◄

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 34 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherches
Recherches
 ↑  

La réintroduction d'un individu au sein d'un groupe bien établi.



On entend ou lit très fréquemment qu'il est impossible de réintroduire un individu que l'on a du retirer pour le soigner, pour cause de  blessures ou maladie.
Et bien sachez que c'est faux.
Il y a moyen de réintroduire et cela sans risque de rejet par le dominant ou l'ensemble d'un groupe bien établi comme un groupe de Tropheus  adulte ou non.
Mais pour cela, il y a une petite astuce...
Elle consiste à un achat d'un petit panier en plastic.

1.jpg


Il s'agit ici d'un Tropheus moorii  " Ilangi " qui a servi de défouloir à un autre sub-adulte du
groupe et dont les flancs sont sans écaille.
Après sa capture et application de mercurochrome sur les plaies, il est placé sous ce panier lesté
d'une pierre.

2.jpg

Ce système permet, non seulement de ne pas devoir retirer le souffre-douleur, mais lors de
la distribution de nourriture, celle-ci est accessible et gobée lors du passage des paillettes
devant les trous du panier.
Ce système peut aussi être utilisé pour une réintroduction d'un adulte qui aurait eu, par
exemple le " bloat " et qui pour une question de consommer moins de médication (prix), l'individu
aurait été mis en bac hôpital nettement plus petit.
Ce système permet sans risque et avec succès de réintroduire un poisson au sein d'un groupe
dont la hiérarchie est établie.

Il faudra parfois attendre jusqu'à deux mois de patience, voire même un peu plus, pour la réussite de la réintroduction, mais c'est garanti, cela fonctionne très bien.

3.jpg

Avec de la patience, aussi bien pour nous que pour nos poissons, il y a des moyens de ne pas
faire n'importe quoi et comme je le dis toujours, le bien-être de nos poissons doit passer au
premier plan ... et je dirais même plus, devrait être le sacerdoce de tout aquariophile...

Lors de la tentative de réintroduction d'un individu, il faut l'observer +/- 1/4 d'heure, la réaction des autres occupants vis à vis du réintroduit, si il y a des attaques trop acharnées de la part du dominant et que des écailles repartent à tout azimut, c'est que le temps n'est pas encore venu et il faudra repêcher l'individu et le remettre sous le panier quelques temps encore.
Recommencer l'opération de réintroduction une ou deux semaines plus tard en observant toujours la réaction des autres membres de l'aquarium.


 


Catégorie : ► Menu ◄ - Articles
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !