Texte à méditer :   Les cons de l'an passé se sont nettement améliorés ... Si, si ... Ils ont acquis un an d'expérience supplémentaire ...eek   
 
 
► News ... ◄
► Menu ◄

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteur en ligne

  Nombre de membres 34 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherches
Recherches
 ↑  

Débat qui fait couler beaucoup d’encre...
Est-ce Bemba ou Pemba en R.D.D.C. ?

 

La langue officielle étant le français, que les noms de villes, villages, lieu-dits, etc. se prononcent dans la langue officielle, même si certaines personnes prétendent le contraire.
N'ayant fréquenté les autochtones qui ne parlent que leurs dialectes et approximativement le français, du coup, elles s’imaginent que le nom du lieu-dit Bemba a changé en Pemba.

 

Ce lieu-dit est et reste Bemba étant donné que la langue officielle de La République Démocratique Du Congo est le français (voir l’acte de constitution de La République Démocratique Du Congo … http://www.presidentrdc.cd/constitution.html ) Dont voici le premier article…

TITRE Ier : DES DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Chapitre 1er : De l’Etat et de la Souveraineté

Section 1ère : De l’Etat

Article 1er

La République Démocratique du Congo est, dans ses frontières du 30 juin 1960, un Etat de droit, indépendant, souverain, uni et indivisible, social, démocratique et laïc.

Son emblème est le drapeau bleu ciel, orné d’une étoile jaune dans le coin supérieur gauche et traversé en biais d’une bande rouge finement encadrée de jaune.

Sa devise est « Justice –Paix – Travail ».

Ses armoiries se composent d’une tête de léopard encadrée à gauche et, à droite, d’une pointe d’ivoire et d’une lance, le tout reposant sur une pierre.

Son hymne est le « Debout Congolais !»

Sa monnaie est « le Franc congolais ».

Sa langue officielle est le français.


Ses langues nationales sont le kikongo, le lingala, le swahili et le tshiluba. L’Etat en assure la promotion sans discrimination.

Les autres langues du pays font partie du patrimoine culturel congolais dont l’Etat assure la protection.
Article 229

La présente Constitution, adoptée par référendum, entre en vigueur dès sa promulgation par le Président de la République.

Fait à Kinshasa, le 18 février 2006


Joseph KABILA

 

Ceci devrait encore faire jaser certains, mais il n'y a même pas matière à débattre...   
De plus aucune littérature digne de ce nom, ne reprend officiellement le nom de Pemba. Il n'y a, en général, que certains " français " qui maintiennent cette appellation erronée.

Voir article 229  " référendum " cela n'existe pas lorsqu'il y a "colonialisme" ...
Voir également la date de l'acte de cette constitution, le 18 février 2006    



Note de l'auteur :

"colonialisme"… Et là, relisez l'histoire de la RDC… " Y.). 
Source : http://www.gtroph.fr/forum/viewtopic.php?t=1434

" Quoi de plus normal qu'un colonisateur fasse la morale à un ex-colonisateur "...
Voir la liste des colonies ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonies_fran%C3%A7aises_(liste) ) 

Encore plus facile de fermer les yeux sur des comportements salissants dans le genre : s'intéresser à la politique extérieur de son pays est une chose que les français devraient savoir, les dessous pratiqués vis-à-vis du Rwanda... 

 


J'ai eu une autre version, selon laquelle, ce serait à cause de P. Brichard, lorsqu'il aurait été du côté de Bemba, il aurait demandé comment s'appelait le patelin où il était à un autochtone, qui lui aurait répondu Bemba et il aurait écrit " phonétiquement " le nom.

Difficile à croire, lorsque l'on sait que déjà en 1959, Marlier a décrit le Tropheus duboisi  provenant de " BEMBA " et non de  " Pemba ", alors qu'à cette époque on ne parlait pas encore de P. Brichard. 
Jean-Pierre Brichard étant venu du Congo, s'installer au Burundi en 1971 pour fonder " Fishes Of Burundi " ( son prénom étant bien Jean-Pierre, mais il n'aimait pas trop, dixit Mireille Schreyen, 2001).

Bizarre que Ad Konings et quelques français veuillent changer le nom, alors qu'aucun icthyologue de renommée ne le fasse ...


Catégorie : ► Menu ◄ - Articles
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !