Texte à méditer :   Les cons de l'an passé se sont nettement améliorés ... Si, si ... Ils ont acquis un an d'expérience supplémentaire ...eek   
 
 
► News ... ◄
► Menu ◄

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 34 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherches
Recherches
 ↑  

Les sons du " monde du silence " ...

.

Depuis que Marie Poland Fish et William Mow-bray ont publié en 1970 ( tous deux biologistes à l'université de Rhode Island - US ) leurs études sur " les sons émis par les poissons pour communiquer entre eux ", le monde scientifique a bien dû admettre que ce qu'avait décrété Jacques-Yves Cousteau dans son documentaire " Le monde du silence " de 1957 était tout simplement érroné.  

En 2017,  suite à une demande de Jos Snoeks (du Musée de l'Afrique Centrale de Tervuren ) sur qui pouvait éventuellement aider son doctorant au sujet de Tropheus, le bouche à oreille ayant fait son petit bonhomme de chemin jusque chez " Flep " ( P. Hotton ), et étant donné que le monde aquariophile et plus particulièrement cichlidophile me connait aussi bien pour mon prétendu " sale caractère " que pour " ma passion " des Tropheus depuis le début des années 70's, ainsi contact et rendez-vous furent pris pour quelques jours plus tard, pour une visite de Jos Snoeks et son doctorant Maarten Van Steenberge pour un enregistrement de sons et images chez moi dans mes aquariums.


 

En 2017,  dans mon " Tropheusarium ",  Jos Snoeks & Maarten Van Steenberge

( © photo M.M. - 08 /2017 )

 

Étant toujours aussi curieux d'apprendre et comprendre ce monde aquatique, et plus particulièrement ce qui concerne les Tropheus, j'avais demandé à Maarten de me tenir au courant de cette étude.
Mais hélas, après quelques mois, je reçu un message de ce dernier me confirmant l'arrêt de cette étude par manque de temps.
Déçu mais insatiable sur tout ce qui concerne mes poissons préférés, je mis donc cela en veille pour quelques temps…
Ayant repris contact avec Jos Snoeks au début du mois d'août 2020, pour avoir des renseignements concernant le matos utilisé lors de ces enregistrements, et plus précisément en ce qui concernait le micro, car celui que j'ai n'est bon que pour les Dauphins et Baleines.
De fil en aiguille, j'ai été mis en contact avec l'un et puis l'autre, pour enfin connaître le matos exact à avoir pour enregistrer convenablement les sons de mes Tropheus.

Le micro provenant des USA, et étant construit seulement à la demande, quelques semaines d'attentes furent nécessaires avant la réception de ce dernier. Des documents dûment remplis, signés et renvoyés au fournisseur ( sous peine de  non-finalisation de cette commande ) reconnaissant l'interdiction d'emporter ce matériel dans les pays où l'Amérique a imposé son embargo comme Cuba, l'Iran, la Corée du Nord, le Soudan et la Syrie sous peine d'ennuis avec la justice… ( comme je ne compte pas voyager dans ces pays, donc aucun souci pour moi, mais c'est tout de même une aberration qu'ils interdisent d'aller dans ces pays avec un micro hydrophone construit en Amérique ).

Mais revenons à nos poissons…

.Il est surprenant d’entendre ces " sons sourds " qui sont émis par les écailles, les mouvements de mâchoires et le claquement des dents ... 
.


                                   Premier essai  - © M.M. - 11 / 09 / 2020


                                         Second essai - © M.M. - 12 / 09 / 2020

Certains sons sont des bruits sourds provenant du fait que les Tropheus ou Petrochromis, qui sont un rien gourmands et familiers, viennent taper ou grignoter le câble ou le micro immergé. On l'entend très bien sur les vidéos une et deux, l'individu qui vient taper sur la base du micro ou la partie du câble proche du micro. Du coup, j'ai opté pour un tube acrylique (plexiglass) transparent transpercé de multiples trous dans lequel est inséré le micro, cela empêche que ces " goinfres " ne viennent fausser l'observation ainsi que les enregistrements. Ceci afin d'éliminer, en grande partie, les types de sons qui ne font pas partie de la communication.
Avec cette astuce, les sons sont légèrement " tamisés " mais restent bien audibles.

 
Prises de sons de communications des Tropheus sp. black Kiriza et Petrochromis trewavasae Moliro.

<<== 18 / 09 / 2020

Micro en partie isolé pour éviter les bruits parasites du " broutage " sur le câble et ou micro.
17" à 24" - broutage d'un Petrochromis sur la vitre arrière de l'aquarium.

                                Troisième essai - © M.M. - 18 / 09 / 2020

Ce quatrième " essai " avec des Tropheus duboisi Maswa et des Tropheus sp. black Ubwari Green, n'est pas très concluant, si ce ne sont que quelques sons dus aux retournements brusques.

                                                            21 / 09 / 2020 ==>

Trop nombreux dans cette aquarium pour pouvoir attribué un tel son à un tel individu ou à un tel mouvement spécifique.

                                   Quatrième essai - © M.M. - 21 / 09 / 2020
..

Reste plus qu'à tenter de déchiffrer et comprendre les autres sons ...


D'autres essais seront très prochainement mis en ligne ... cool


Catégorie : ► News ... ◄ - A l'écoute
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !