Texte à méditer :   Les cons de l'an passé se sont nettement améliorés ... Si, si ... Ils ont acquis un an d'expérience supplémentaire ...eek   
 
 
► News ... ◄
► Menu ◄

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 34 membres
Connectés :
membresxenotrophe
Recherches
Recherches
 ↑  

Le Burundi va accueillir la 8è conférence de l’EAC sur le pétrole et le gaz en juin - 23/05/2017

Le Burundi se prépare à accueillir les assises régionales de la 8ème conférence de la Communauté d'Afrique de l'Est/East african Community (CAE/EAC) sur le pétrole et le gaz prévues du 7 au 9 juin prochain, a annoncé mardi à Bujumbura Côme Manirakiza, ministre burundais de l'Energie et des Mines.

A ce jour, la CAE regroupe six Etats, à savoir le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda, qui en ont été fondateurs en 2000, le Burundi et le Rwanda qui l'ont rejoint en 2007, ainsi que le Soudan du Sud dont la récente adhésion remonte à l'an 2016.

M. Manirakiza, dont les propos ont été recueillis dans un point de presse, a précisé que ces assises bénéficieront d'un appui technique du secrétariat général de la CAE basé à Arusha (nord de Tanzanie).

Il a annoncé également que ce forum régional sera animé sous un thème central ainsi libellé : "l'Afrique de l'Est : une destination émergente pour l'exploration, le développement des infrastructures et la commercialisation du pétrole et du gaz".

"C'est une occasion offerte aux gouvernements et aux compagnies pétrolières de discuter des stratégies de développement de l'industrie pétrolière en Afrique orientale en vue d'adopter des politiques, stratégies et des mécanismes communes favorisant l'exploitation, le développement et l'utilisation efficace des diverses ressources énergétiques disponibles", a-t-il souligné.

Pour le ministre Manirakiza, ces assises constituent également une bonne opportunité offerte aux compagnies pétrolières régionales de promouvoir leurs produits et leurs nouvelles techniques dans le domaine pétrolier et gazier afin de contribuer à l'efficience énergétique et gazière et à la croissance dans la région.

Il est à signalé que certaines recherches déjà faites par des spécialistes en matière d'hydrocarbures, font était que le lac Tanganyika contiendrait des ressources pétrolières.

Le lac Tanganyika est riverain de quatre pays, à savoir le Burundi, la Tanzanie, la République démocratique du Congo(RDC) et la Zambie.

Sources : xinhua


Catégorie : ► Menu ◄ - News
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !